La présente édition est conçue pour les navigateurs sans soutien CSS suffisant et s'adresse en priorité aux malvoyants. Tous les contenus peuvent également être visualisés à l'aide de navigateurs plus anciens. Pour une meilleure visualisation graphique, il est toutefois recommandé d'utiliser un navigateur plus moderne comme Mozilla 1,4 ou Internet Explorer 6.

Début sélection langue

Début secteur de contenu

Début navigateur

Fin navigateur



Orgues de foire

Orgues de foire
Orgues de foire
On peut admirer au foyer du musée deux orgues de foire, tous deux originaires de la région voisine du sud de l'Allemagne. Le premier, fièrement qualifié de „plus grand orgue voyageur du monde“ (112 touches) est sorti de l’atelier de Karl Frei & Fils à Waldkirch près de Fribourg en Brisgau en 1949. En 1968, Karl Frei junior le modifia pour en faire le plus grand orgue voyageur du monde. Muni d’ailes rabattables, il mesure environ 12 mètres et pèse quelque 6 tonnes. Composé de 650 tuyaux, cet orgue a d’abord appartenu au marchand forain Zierer de Munich, qui le vendit au Conklin-Show de Toronto en 1969. L’orgue faisait partie d’un grand spectacle forain qui tournait sur tout le continent nord-américain. En raison de difficultés financières, les organisateurs durent vendre une grande partie des éléments de leur spectacle, dont l’orgue, qui regagna l’Europe et le Musée de Seewen. Le deuxième instrument, de plus petite dimension, est un orgue du début du XXe siècle (orgue no 3546) de Wilhelm Bruder Söhne, également installé à Waldkirch. Le Musée a acquis cet orgue (62 touches) à Vienne en 1958.
Orgue de foire Bruder au foyer du musée
Orgue de foire Bruder au foyer du musée

Orgue de foire Bruder

La tradition de la facture d'orgue s'est installée à Waldkirch avec l'arrrivée d'Ignaz Bruder, un facteur qui exerçait son art à Mirecourt dans les Vosges. Quatre de ses fils, Andreas, Ignaz II, Xaver et Wilhelm fondèrent la manufacture "Bruder Frères". Deux des fils du dernier nommé, Wilhelm II (1841-1893) et Arnold (1842-1918) fondèrent à leur tour la manufacture d'orgues "Wilhem Bruder Söhne", qui passa ensuite successivement en mains des enfants et des petits-enfants. Deux fils d'Ignaz II fabriquèrent des orgues sous la raison sociale de "Ignaz Bruder Söhne".


Fin secteur de contenu

Représentations dans le foyer

11h30 Orgue Mortier

12h15 Orgue Bruder

12h30 Orgue Mortier

13h30 Orgue Karl Frei

14h30 Orgue Bruder

15h30 Orgue Karl Frei

16h30 Orgue Mortier

17h15 Orgue Mortier

17h45 Orgue Mortier


Département fédéral de l'intérieur DFI - Office fédéral de la culture OFC
http://www.bundesmuseen.ch/musikautomaten/dauerausstellung/00045/00046/index.html?lang=fr