Musée des automates à musique

La présente édition est conçue pour les navigateurs sans soutien CSS suffisant et s'adresse en priorité aux malvoyants. Tous les contenus peuvent également être visualisés à l'aide de navigateurs plus anciens. Pour une meilleure visualisation graphique, il est toutefois recommandé d'utiliser un navigateur plus moderne comme Mozilla 1,4 ou Internet Explorer 6.

Début sélection langue

Début secteur de contenu

Début navigateur

Fin navigateur



La bibliothèque


Adjacent au vestiaire se trouve la bibliothèque personnelle de Friedrich Dürrenmatt, où il aimait venir boire son café, lire ou donner des interviews. La pièce a été restaurée telle qu'elle était de son vivant, avec son mobilier d'origine.

Cette partie de la bibliothèque, celle qui compte le plus de livres (le reste se trouve dans la maison du haut), est riche de plus de 4000 ouvrages issus de la littérature mondiale. Dürrenmatt avait choisi un système de classement par langue d'origine des auteurs. On y trouve les classiques allemands qu'appréciait Dürrenmatt, de Christoph Martin Wieland (1733-1813) à E.T.A. Hoffmann (1776-1822) en passant par Gotthold Ephraim Lessing (1729-1781) et Jean Paul (1763-1825), mais également des auteurs contemporains, ses amis, comme des exemplaires dédicacés de Max Frisch (1911-1991) ou de Paul Celan (1920-1970), ou encore des volumes d'art de toutes les époques, des recueils de caricatures de Paul Flora (1922-2009) et de Tomi Ungerer (*1931) ou de Roland Topor (1938-1997).

Les ouvrages philosophiques et scientifiques, qui témoignent de la diversité de ses intérêts et de son mode de pensée cosmologique, se trouvent principalement dans la partie de la bibliothèque fermée au public. Un inventaire de la bibliothèque existe, et un catalogue détaillé est en cours d'établissement.


Fin secteur de contenu



Département fédéral de l'intérieur DFI - Bibliothèque nationale suisse BN
http://www.bundesmuseen.ch/cdn/00127/00204/00210/index.html?lang=fr