Musée des automates à musique

La présente édition est conçue pour les navigateurs sans soutien CSS suffisant et s'adresse en priorité aux malvoyants. Tous les contenus peuvent également être visualisés à l'aide de navigateurs plus anciens. Pour une meilleure visualisation graphique, il est toutefois recommandé d'utiliser un navigateur plus moderne comme Mozilla 1,4 ou Internet Explorer 6.

Début sélection langue

Début secteur de contenu

Début navigateur

Fin navigateur



Histoire


Le 14 décembre 1990, trois semaines avant son septantième anniversaire, Friedrich Dürrenmatt décède à Neuchâtel où il a vécu et travaillé pendant près de 40 ans dans le cadre idyllique du Vallon de l'Ermitage. En 1989, Dürrenmatt lègue son fonds littéraire à la Confédération, et ce geste sera l'élément déclencheur de la création des Archives littéraires suisses à Berne en 1991. Par la suite, Mme Charlotte Kerr Dürrenmatt, sa seconde épouse, offre à la Confédération l'ancienne maison de Dürrenmatt et son jardin sous la condition que celle-ci soit intégrée, selon les plans de Mario Botta, à un futur Centre portant le nom de l'écrivain. Grâce à l'initiative de Charlotte Kerr Dürrenmatt, l'œuvre graphique de Dürrenmatt, à laquelle il a continuellement travaillé en parallèle à ses écrits, a pu ainsi être réunie et présentée dans un lieu adéquat.  Après avoir réglé les modalités de la succession avec Charlotte Kerr, la Confédération donne mandat à Mario Botta, architecte suisse de renommée internationale et admirateur de Dürrenmatt, d'élaborer un projet pour le futur centre. Ses premières idées sont développées en 1992 déjà. Les travaux commencent en mai 1998 et sont achevés en septembre 2000.

Fin secteur de contenu



Département fédéral de l'intérieur DFI - Bibliothèque nationale suisse BN
http://www.bundesmuseen.ch/cdn/00127/00201/index.html?lang=fr