Musée des automates à musique

La présente édition est conçue pour les navigateurs sans soutien CSS suffisant et s'adresse en priorité aux malvoyants. Tous les contenus peuvent également être visualisés à l'aide de navigateurs plus anciens. Pour une meilleure visualisation graphique, il est toutefois recommandé d'utiliser un navigateur plus moderne comme Mozilla 1,4 ou Internet Explorer 6.

Début sélection langue

Début secteur de contenu



Les dessins

Richard Cœur-de-Lion séduit Lady Faulconbridge (« König Johann »), 1968
Atlas III, 1978
Tour de Babel V: Après la chute, 1976

"Sur mon bureau, à côté de mon manuscrit, un carton blanc qui demeure longtemps intact; et puis voilà que le crayon l'effleure furtivement, esquisse très vite une ville au premier plan, et derrière, au-delà de l'horizon, deux monstres qui luttent ; au ciel, des galaxies (...)." (La Mise en Œuvres, p.33)

Les dessins - majoritairement à l'encre de Chine ou à la plume, souvent aussi au pinceau et plus rarement au stylo à bille, au feutre ou au crayon - forment la clé de voûte de l'œuvre pictural de Dürrenmatt. Ils lui permettent une grande spontanéité, un passage rapide de l'écriture au dessin et lui servent de délassement après la concentration que nécessite l'écriture. Beaucoup d'entre eux sont l'aboutissement d'un processus de travail à la fois méticuleux et virtuose. Dürrenmatt travaillait également la technique du grattage à l'aide d'une lame de rasoir.


Fin secteur de contenu



Département fédéral de l'intérieur DFI - Bibliothèque nationale suisse BN
http://www.bundesmuseen.ch/cdn/00126/00165/00183/index.html?lang=fr