Musée des automates à musique

La présente édition est conçue pour les navigateurs sans soutien CSS suffisant et s'adresse en priorité aux malvoyants. Tous les contenus peuvent également être visualisés à l'aide de navigateurs plus anciens. Pour une meilleure visualisation graphique, il est toutefois recommandé d'utiliser un navigateur plus moderne comme Mozilla 1,4 ou Internet Explorer 6.

Début sélection langue

Début secteur de contenu

Début navigateur

Fin navigateur



« La figure de Don Quichotte dans la littérature du XXe siècle et chez Friedrich Dürrenmatt »

Jeudi 6 septembre 2012, 19h00

Conférences de Pierre Bühler et de Danielle Perrot


C'est au début du XVIIe siècle que l'écrivain espagnol Miguel de Cervantes a publié les deux volumes de son roman consacré aux aventures du chevalier Don Quichotte et de son écuyer Sancho Panza. Au fil des siècles, cette oeuvre a connu une réception très variée chez les peintres et dessinateurs, les écrivains et poètes, les sculpteurs et les cinéastes. Il en va de même au XXe siècle, dans lequel la confrontation à l'absurde va faire rejaillir tout particulièrement la fascination pour l'étrange chevalier de la Mancha, avec lequel chacun peut s'identifier, notamment dans sa lutte avec les moulins à vent, la scène probablement la plus fameuse du roman.

La soirée du 6 septembre est consacrée à découvrir quelques-unes des traces laissées par Don Quichotte dans l'histoire de sa réception.

Mme Danielle Perrot-Corpet, maître de conférences en littérature générale et comparée à l'Université de Paris IV, brossera dans un premier temps un tableau des nombreuses réceptions de Don Quichotte dans la littérature du XXe siècle. Elle s'attachera surtout à montrer comment cette lecture fait du chevalier de la Mancha une figure du défi au contact de l'absurde.

Dans la seconde partie de la soirée, M. Pierre Bühler, professeur de théologie systématique et d'herméneutique à l'Université de Zurich, présentera la place qu'occupe la figure de Don Quichotte dans l'oeuvre de Dürrenmatt, tant du point de vue de l'écriture et du théâtre que du dessin et de la peinture.

On pourra tenter de voir comment certains motifs de la réception de Don Quichotte au XXe siècle ont pu influencer la manière dont Dürrenmatt interprète la figure.

Danielle Perrot-Corpet

Agrégée de lettres modernes et Docteur en littérature générale et comparée, ancienne élève de l'Ecole normale supérieure de Fontenay-Saint-Cloud, Mme Perrot-Corpet est maître de conférences en littérature comparée à l'Université de Paris-Sorbonne (Paris IV). Spécialiste du roman aux XIXe et XXe siècles, elle s'est entre autres intéressée aux mythes littéraires, en particulier Don Quichotte, aux liens entre mythe et Histoire, ainsi qu'aux rapports entre éthique et esthétique dans la littérature occidentale. Elle est l'auteur de « Don Quichotte, figure du XXe siècle », Paris, Klincksieck, coll. « 50 questions » publié en 2005.

Pierre Bühler

Anciennement professeur à la Faculté de théologie de Neuchâtel, il est, depuis 1997, professeur ordinaire de théologie systématique à la Faculté de théologie (protestante) de l'Université de Zurich, où il codirige l'Institut d'herméneutique et de philosophie de la religion. Engagé dans différents comités de rédaction, auteur de diverses publications, il s'intéresse depuis longtemps, à côté d'autres priorités de  recherche, aux rapports entre théologie et littérature, tout particulièrement chez Friedrich Dürrenmatt.

 


 Entrée : 10.- / Etudiants : gratuit

Retour à 2012

Fin secteur de contenu



Département fédéral de l'intérieur DFI - Bibliothèque nationale suisse BN
http://www.bundesmuseen.ch/cdn/00123/00138/01064/01174/index.html?lang=fr